Pic de Cayenne

Colaptes punctigula - Spot-breasted Woodpecker

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Picidés

  • Genre
    :

    Colaptes

  • Espèce
    :

    punctigula

Descripteur

Boddaert, 1783

Biométrie
  • Taille
    : 21 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 50 à 70 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les picidés sont des oiseaux de la taille d'un moineau à celle d'une corneille. Ils sont adaptés morphologiquement à la vie arboricole. Leurs pattes solides sont pourvues de quatre longs doigts (rarement trois) terminés de griffes puissantes, deux tournés vers l'avant et deux vers l'arrière, ... lire la suite

Description identification

Chez le mâle adulte, le front et l'avant du capuchon affichent une couleur noire qui vire au rouge sur l'arrière du capuchon et sur la nuque. Exceptionnellement, le rouge peut se développer en direction de l'avant le long des côtés de la calotte ou même recouvrir la totalité du capuchon. Les lores, le pourtour de l'œil et les couvertures auriculaires sont blancs. La moustache est rouge avec des bordures noires à la base. Le menton et la gorge sont noirs avec des mouchetures blanches. L'arrière du cou et les parties supérieures, y compris les couvertures alaires et les tertiaires, présentent une couleur vert-bronze avec des multiples barres noir brunâtre. Le croupion est plus pâle et moins barré. Les rémiges sont brunes avec de vagues barres plus pâles et des stries jaunes qui forment souvent une sorte de tache claire lorsque l'aile est fermée. La queue est brune avec de nombreuses barres vertes ou jaunes sur les rectrices externes. Les côtés du cou et les parties inférieures en dessous de la gorge sont jaune-olive terne, devenant plus pâles au niveau de l'abdomen et de la zone anale. La poitrine et les flancs sont finement tachetés de noir. Les couvertures sous caudales sont jaunâtres avec des points noirs. Le dessous de la queue est jaune-brun avec des barres brunes. Le dessous des ailes est jaunâtre.
La femelle adulte ne diffère guère de son partenaire. Toutefois, elle ne possède pas de moustaches et le rouge du dessus de la tête est toujours restreint à l'arrière du capuchon et à la nuque. Les juvéniles ressemblent à leurs parents mais leur dessus est plus vert et plus terne. Les parties inférieures portent de plus larges taches. Les jeunes mâles ont une esquisse de moustache rouge.
Les adultes ont un bec noir. Leurs pattes et leurs pieds sont gris verdâtre avec une légère nuance jaune. Leurs iris sont brun roussâtre.

Indications subspécifiques 6 Sous-espèces

  • Colaptes punctigula ujhelyii (e Panama to n Colombia)
  • Colaptes punctigula striatigularis (wc Colombia)
  • Colaptes punctigula punctipectus (e Colombia and Venezuela)
  • Colaptes punctigula zuliae (nw Venezuela)
  • Colaptes punctigula punctigula (the Guianas)
  • Colaptes punctigula guttatus (Upper Amazonia)

Noms étrangers

  • Spot-breasted Woodpecker,
  • Carpintero Moteado,
  • Pica-pau-de-peito-pontilhado,
  • Tüpfelbrustspecht,
  • Vlekborstgrondspecht,
  • Picchio pettomacchiato,
  • Fläckbröstad spett,
  • Svartpannespett,
  • vlikáč bodkovaný,
  • datel surinamský,
  • Sortplettet Guldspætte,
  • kultavatsatikka,
  • picot pigallat,
  • dzięcioł czarnoplamy,
  • Пестрогрудый золотистый дятел,
  • ヒメシマオゲラ,
  • 斑胸扑翅鴷,
  • 點斑胸金翅啄木,

Voix chant et cris

Pendant les parades et les disputes, le pic de Cayenne lance un "whiew" sifflant. En cas de danger, il émet des petits "peek" en série. Au cours de rencontres, il produit des "ta-wik" ou des "week-a" qu'il accompagne de parades visuelles. Dans des situations plus intimes, notamment lorsque s'effectue la relève pour l'incubation des oeufs, des "pee-ya" faibles et doux sont utilisés. On peut également entendre une longue série de 8 à 10 notes aiguës, faibles et nasales : "Wha-whe-whe-whe-whe-whe-whe-whe-wha". Ces notes résonnent de façon mécanique et sont assez semblables à celles du Pic champêtre et du Pic flamboyant.

Habitat

Bien qu'il ne soit pas vraiment considéré comme une espèce forestière, on peut le trouver dans une grande variété d'habitats boisés, y compris les régions où les arbres sont clairsemés. Le pic de Cayenne fréquente les forêts pluviales d'arbres à feuilles caduques, les forêts-galeries, les parcelles en cours de régénération, les zones boisées ouvertes, les lisières marécageuses et les "llanos". On le trouve également en bordure des forêts, sur les terrains avec de grands arbres épars, dans les broussailles, les clairières, les plantations de palmiers-bâches (Mauritia flexuosa) ou de caféiers, ainsi que dans les autres cultures pourvu qu'elles aient suffisamment d'arbres. Cet oiseau vit principalement dans les plaines humides. Néanmoins, il peut grimper jusqu'à 600 mètres au Venezuela et jusqu'à 1500 m en Colombie.

Comportement traits de caractère

Les pics de Cayenne vivent en couples ou en groupes familiaux. Ils recherchent leur nourriture à l'étage moyen ou inférieur des arbres. Dans les régions où les arbres sont épars, ils descendent également à terre pour prospecter dans les fourmilières. Lorqu'ils sont dans les arbres, le glanage, le sondage, l'exploration et un léger picorage restent les techniques les plus couramment utilisées. Lorsqu'ils sont à terre, les pics de Cayenne fouillent et balayent la litière de feuilles. En cas de rencontre proche, ils entreprennent des parades au cours desquelles ils balancent la tête, effectuent des salutations et déploient leur queue.

Alimentation mode et régime

Le pic de Cayenne est un myrmécophage, c'est à dire qu'il se nourrit presque exclusivement de fourmis et de leurs larves.

Reproduction nidification

La saison de reproduction se déroule d'octobre à mai en Colombie, de juin à août dans les Guyanes et d'avril à octobre dans le bassin amazonien. De jeunes oisillons sont aperçus entre avril et septembre au Pérou. Les deux parents participent au creusement du nid dans des troncs d'arbres morts ou en bonne santé et parfois même dans des poteaux de clôture. Bien que son aire de distribution soit vaste et que cette espèce soit relativement courante, on ne possède aucun renseignement sur la taille de sa ponte et sur ses différentes habitudes reproductives.

Distribution

Le pic de Cayenne est endémique du quart nord-ouest de l'Amérique du Sud. Son aire de distribution s'étend du Panama et du nord-ouest de la Colombie jusqu'à l'Est du Pérou et le nord de la Bolivie. En direction de l'est, elle se poursuit au Brésil jusqu'au Para et au Mato Grosso, en passant par l'Amazonie, le Venezuela et les Guyanes. 6 sous-espèces sont officiellement reconnues : C.P. punctigula ( les Guyanes) - C.P. striatigularis (Panama et Colombie) - C.P. ujhelyii (nord de la Colombie) - C.P. zuliae (nord-ouest du Venezuela) - C.P. punctipectus (Venezuela, sauf le nord-ouest) - C.P. guttatus (Amazonie).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le pic de Cayenne est relativement commun sur l'ensemble de son territoire. C'est l'une des rares espèces à avoir profité de la déforestation, cette dernière ayant créé de nouvelles clairières et des espaces moins densément boisés qui conviennent parfaitement à son mode de vie.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 29/03/2009 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net