Pic épeiche

Dendrocopos major - Great Spotted Woodpecker

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Picidés

  • Genre
    :

    Dendrocopos

  • Espèce
    :

    major

Descripteur

(Linnaeus, 1758)

Biométrie
  • Taille
    : 24 cm
  • Envergure
    : 34 à 39 cm.
  • Poids
    : 70 à 98 g
Longévité

11 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les picidés sont des oiseaux de la taille d'un moineau à celle d'une corneille. Ils sont adaptés morphologiquement à la vie arboricole. Leurs pattes solides sont pourvues de quatre longs doigts (rarement trois) terminés de griffes puissantes, deux tournés vers l'avant et deux vers l'arrière, ... lire la suite

Description identification

C'est le plus commun et le plus répandu des pics bigarrés dans son aire de répartition.

Son plumage est noir et blanc et le bas-ventre rouge vif. Chez le mâle, un carré rouge est présent sur la nuque tandis que chez la femelle la calotte est entièrement noire. Les jeunes ont la calotte entièrement rouge, souvent striée, ce qui peut parfois porter à confusion avec le Pic mar.
Le dos est noir sauf une grande tache blanche visible de chaque côté.

Le bec puissant et pointu est noir. Les yeux sont foncés, entourés d'une fine bande blanche.

La langue des pics épeiches est effilée, très longue, visqueuse et pourvue de nombreux corpuscules, dont l'extrémité petite, plate et pointue, est ornée de petits crochets. Elle peut-être projetée loin en avant.

Les pattes et les doigts zygodactyles sont grisâtres. Les tarses sont courts et les doigts pourvus d'ongles solides et recourbés. Deux sont dirigés en avant et deux en arrière, ils leur permettent de grimper facilement aux arbres tout en prenant appui sur les plumes de la queue, excessivement robustes.

Indications subspécifiques 24 Sous-espèces

  • Dendrocopos major major (widespread)
  • Dendrocopos major brevirostris (w Siberia to e Siberia, ne China, n Mongolia)
  • Dendrocopos major kamtschaticus (Kamchatka Pen.. e Siberia.)
  • Dendrocopos major anglicus (Great Britain)
  • Dendrocopos major pinetorum (c Europe)
  • Dendrocopos major parroti (Corsica)
  • Dendrocopos major harterti (Sardinia)
  • Dendrocopos major italiae (Italy, Sicily and w Slovenia)
  • Dendrocopos major hispanus (Iberian Pen.)
  • Dendrocopos major thanneri (Gran Canaria I.. Canary Is..)
  • Dendrocopos major mauritanus (Morocco)
  • Dendrocopos major numidus (n Algeria and Tunesia)
  • Dendrocopos major candidus (Romania and s Ukraine to Greece)
  • Dendrocopos major paphlagoniae (n Turkey)
  • Dendrocopos major tenuirostris (Caucasus and Transcaucasia. sw Asia.)
  • Dendrocopos major poelzami (se Azerbaijan, n Iran and sw Turkmenistan)
  • Dendrocopos major japonicus (se Siberia, ne China, Korea and n and c Japan)
  • Dendrocopos major wulashanicus (Inner Mongolia. n China.)
  • Dendrocopos major cabanisi (e China)
  • Dendrocopos major beicki (c China)
  • Dendrocopos major mandarinus (s China and e Burma to n Laos and n Vietnam)
  • Dendrocopos major stresemanni (ne India, ne Burma and s China)
  • Dendrocopos major hainanus (Hainan I.. off se China.)
  • Dendrocopos major canariensis (Tenerife. Canary Is..)

Noms étrangers

  • Great Spotted Woodpecker,
  • Pico Picapinos,
  • Pica-pau-malhado-grande,
  • Buntspecht,
  • Nagy fakopáncs,
  • Большой пёстрый дятел,
  • 大斑啄木鸟,
  • Grote Bonte Specht,
  • Picchio rosso maggiore,
  • Större hackspett,
  • Flaggspett,
  • dzięcioł duży,
  • ďateľ veľký,
  • strakapoud velký,
  • Stor Flagspætte,
  • käpytikka,
  • ,
  • アカゲラ,

Voix chant et cris

Le pic épeiche a pour cri typique une note explosive courte, sèche et haut-perchée "Kix". Il émet aussi des "chick" plus doux et plus bas.

Contrairement aux oiseaux chanteurs, le pic épeiche utilise les tambourinages comme moyen de communication, notamment pendant les parades territoriales de février à mai. La cadence est de 5 à 20 coups de bec par seconde avec une fréquence de 5 à 6 tambourinages par minute. Un mâle non accouplé peut tambouriner jusqu'à 600 fois par jour.

Habitat

Le pic épeiche vit dans les forêts et les zones boisées de toutes sortes, les haies d'arbres, les vergers, les parcs et les grands jardins.

Comportement traits de caractère

Pic épeiche
♀ adulte

Le pic épeiche se nourrit plutôt dans les arbres, sur les troncs et les grandes branches. Il peut aussi se nourrir sur le sol, mais c'est plus rare. Il ne s'éloigne jamais des arbres. Il travaille en allant vers le haut du tronc, mais aussi d'un côté à l'autre, tapant dans l'écorce pour extraire la nourriture des crevasses avec le bout de sa langue collante. Il tourne autour du tronc, sans doute pour ne pas se laisser observer.
Les vols de parade sont effectués par les deux adultes. Ils volent en décrivant des spirales, et ensuite, ils se posent très près du tronc avec les ailes semi-ouvertes et tremblotantes.
Le vol : Le pic épeiche a un vol puissant et ondulant.

Alimentation mode et régime

Ce pic a une nourriture très variée, constituée de petits invertébrés, de graines et de fruits. A la bonne saison, il consomme essentiellement des insectes qu'il trouve en explorant les troncs et les branches, et le lichen des acacias à l'arrière saison. Il ne dédaigne pas les nichées d'autres cavernicoles telles les mésanges.

Reproduction nidification

Pic épeiche
♂ adulte

Le pic épeiche niche dans des cavités creusées par les deux adultes, en mars et avril.
La femelle dépose 4 à 7 oeufs blancs, entre la mi-mai et début juin. L'incubation dure environ 16 jours, assurée par la femelle dans la journée, et par le mâle la nuit. Les poussins sont nidicoles et sont nourris par les deux parents. Ils quittent le nid à l'âge de 18 à 21 jours.

Distribution

Son aire de répartition s'étend de la taïga arctique jusqu'aux régions méditerranéennes.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le pic épeiche est commun et largement répandu, mais la déforestation est la menace la plus importante qui pèse sur lui.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net