Rémiz penduline

Remiz pendulinus - Eurasian Penduline Tit

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Rémizidés

  • Genre
    :

    Remiz

  • Espèce
    :

    pendulinus

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 11 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 8 à 11 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les sexes présentent de petites différences. Mâle en plumage nuptial (v. pl.). Femelle d'un roux plus pâle, avec le bandeau plus étroit. En automne le dessus de la tête est brun grisâtre, le dos châtain et le ventre jaune rosé.
Jeunes : tête sans bandeau, gris clair lavée de brun, dos cannelle, dessous roussâtre. Mue partielle (avec changement des plumes de la queue) en juillet-août. Mue complète en juillet-août. Longueur de l'aile : du mâle 54 à 58 mm, de la femelle 53 à 57 mm. Poids env. 11 gr.
Les signes les plus caractéristiques sont le large bandeau noir des côtés de la tête et le croupion ocre.

Indications subspécifiques 4 Sous-espèces

  • Remiz pendulinus pendulinus (Europe to the Ural Mts., Caucasus and w Turkey)
  • Remiz pendulinus menzbieri (s and e Turkey and Syria to Armenia and nw Iran)
  • Remiz pendulinus caspius (sw Russia and nw Kazakhstan)
  • Remiz pendulinus jaxarticus (e Ural Mts. to w Siberia and n Kazakhstan)

Noms étrangers

  • Eurasian Penduline Tit,
  • Pájaro-moscón europeo,
  • Chapim-de-mascarilha,
  • Beutelmeise,
  • Függőcinege,
  • Buidelmees,
  • Pendolino eurasiatico,
  • Pungmes,
  • Pungmeis,
  • kúdeľníčka lužná,
  • moudivláček lužní,
  • Pungmejse,
  • pussitiainen,
  • teixidor eurasiàtic,
  • Pungmeisa,
  • remiz (zwyczajny),
  • somzīlīte,
  • plašica,
  • Обыкновенный ремез,
  • ツリスガラ,
  • 欧亚攀雀,
  • 歐亞攀雀,

Voix chant et cris

Le cri est un " tsî î" ou " diêh " étiré et incisif, le chant un gazouillis de notes claires et douces.

Habitat

Au bord des bras morts de fleuves et de leurs deltas, des rivières, des lacs, des ruisseaux plantés de saules, d'aulnes, d'ormes et de lianes. La rémiz évite les phragmitaies et si, par hasard, elle s'y installe, son nid prend une autre forme.

Comportement traits de caractère

Rémiz penduline
♂ adulte

Grimpeur acrobatique, la rémiz peut demeurer suspendue par une patte et prendre sa nourriture de l'autre.
Migrations : erratique, cette mésange vagabonde sans but précis en dehors de la période de nidification. Il semble que des migrations se dessinent en automne, conduisant les oiseaux du nord et de l'est vers des régions plus chaudes.

Alimentation mode et régime

La rémiz se nourrit d'insectes et de larves, d'araignées, de chenilles surtout au moment de l'élevage, en hiver de petites graines.

Reproduction nidification

Le mâle choisit l'arbre (saule, peuplier, plus rarement aulne) qui portera le nid, à 3 à 15 m de hauteur, et en commence la construction, appelant une femelle par ses cris incessants, mais ne continue que s'il en vient une pour collaborer. Dans le cas contraire, il abandonne le travail et se met à bâtir un peu plus loin. Le nid de la rémiz est une merveille d'architecture. ll a l'aspect d'une bourse en forme de poire de 16 cm de haut et 10 de diamètre (il est cylindrique ou sphérique dans les phragmitaies). L'oiseau le suspend à la fourche d'une branche flexible, au dessus de l'eau. Les matériaux utilisés sont des laines végétales, des graines duveteuses, entrelacées et collées, constituant un feutrage compact que viennent soutenir des tiges et des fibres, des crins et des poils. La bourse est prolongée par un appendice tubulaire et offre une entrée latérale. Ce travail demande 12 à 14 jours.
A la fin avril-début mai, la femelle, ayant aménagé l'intérieur du nid, y enfouit ordinairement 7 (de 5 à 10) oeufs oblongs, d'un blanc mat. Poids 0,95 gr. Elle couve seule pendant 12 à 15 jours, et chasse le mâle qui attire une autre femelle et va construire un second nid ; ce manège se répète souvent une troisième fois. Les petits nus et aveugles ont le gosier orange, bordé de jaune, avec un point gris bleuâtre de chaque côté. La femelle les nourrit et enlève les fientes. Lorsque les jeunes ont pris leur envol, le nid est déformé et en partie désagrégé. Ils y rentrent pour dormir pendant 15 à 20 jours, puis quittent les lieux.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/07/2003 par Didier Collin avec la participation de Georges Olioso © 1996-2017 Oiseaux.net