Tarier gris

Saxicola ferreus - Grey Bush Chat

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Muscicapidés

  • Genre
    :

    Saxicola

  • Espèce
    :

    ferreus

Descripteur

Gray, JE Gray, GR, 1847

Biométrie
  • Taille
    : 15 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 13.1 à 16 g
Distribution

Distribution

Description identification

En plumage d'été, avec son contraste de couleurs sombres et claires, le tarier gris présente l'aspect général d'un Traquet pie. Ses parties supérieures sont gris cendre foncé avec des stries noires. Les côtés de la face sont noires, formant un large masque et mettant particulièrement en valeur le très longiligne sourcil blanc. La partie centrale de la queue est noire, contrastant avec les rectrices extérieures blanches. Les épaules portent une tache blanche qui n'est véritablement visible qu'en vol. La gorge est blanche, la poitrine et les flancs gris clair, le ventre blanchâtre. L'iris est brun sombre. Le reste des parties nues (bec, pieds et griffes) est noir. En plumage d'hiver, la livrée subit quelques légères modifications : les plumes du capuchon, du dos, de la poitrine et des flancs affichent des liserés brun-roux. La femelle est totalement différente du mâle. Ses parties supérieures présentent une couleur brun roussâtre avec d'imperceptibles stries brun plus foncé. Le sourcil est pâle et moins proéminent. Les côtés de la face sont brun sombre. Les couvertures sus-caudales sont roussâtres. La queue est brun foncé avec des rectrices extérieures rousses. Le menton et la gorge forment une importante tache blanche. Le reste des parties inférieures affiche une couleur fauve, très sombre sur la poitrine.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Saxicola ferreus ferreus (Himalayas to Myanmar, n Thailand and c Vietnam)
  • Saxicola ferreus haringtoni (c and s China.)

Noms étrangers

  • Grey Bush Chat,
  • Tarabilla Gris,
  • Grauschmätzer,
  • szürke csuk,
  • Grijs Paapje,
  • Saltimpalo grigio,
  • Grå buskskvätta,
  • Jernskvett,
  • pŕhľaviar sivý,
  • bramborníček šedý,
  • Grå Bynkefugl,
  • harmaatasku,
  • bitxac gris,
  • kląskawka szara,
  • pelēkā čakstīte,
  • Серый чекан,
  • ヤマザキヒタキ,
  • 灰林即鸟,
  • นกยอดหญ้าสีเทา,
  • 灰叢鴝〔灰林鵖〕,

Voix chant et cris

Tarier gris

Le cri de reconnaissance est un "prrei" montant. Il y a plusieurs cris d'alarme : un "zee-chunk" répété après un court intervalle, un "tak-tak-tak-tak" rauque, ainsi qu'un "tic-tic-brzeeeeeee". Le chant est typique des traquets. Il dure de une à cinq secondes Il commence par 2 ou 3 notes emphatiques et il se termine par un trille médiocre. Egalement un "tiriririririri" ou "sisiri-swirr", le "swirr" final étant un sifflement roulant qui varie quelque peu. Le chant est émis généralement du sommet d'un arbre ou d'un autre perchoir. Il peut également être délivré pendant un vol de parade. La saison des chants se déroule du début avril jusqu'à la fin juin, avec une reprise du début septembre jusqu'à la fin octobre.

Habitat

Le tarier gris fréquente les zones ouvertes, les versants des collines recouverts de broussailles à la lisière des forêts, des clairières et à proximité des terrasses cultivées. Au Népal, on peut l'observer dans les berbéris et dans les broussailles de genévriers qui poussent sur les flancs de coteaux arides. Cet oiseau tolère la végétation plus épaisse que les autres espèces de tariers. En hiver, il fréquente les zones cultivées, les jardins et les prairies, en particulier celles qui sont pourvues de hautes herbes en bordure des cours d'eau. Le tarier gris est endémique du continent indien et de l'Asie du Sud-Est. Son aire de nidification occupe les contreforts de l'Himalaya, du Cachemire jusqu'aux provinces de l'extrême-est de l'Inde (Manipur,Meghalaya,Mizoram). Elle se poursuit en Birmanie, en Chine du Sud et jusqu'en Indochine. Le tarier gris niche entre 1500 et 3300 m, mais sa zone de reproduction optimale se situe entre 1800 et 3000 mètres. En hiver, il descend dans les collines, généralement en dessous de 1200 m, dans la plaine du Gange aussi loin au sud que la rivière Yamuna et dans tout le nord-est de l'Inde et le Bangladesh. A cette période de l'année, il peut être observé jusqu'à Delhi et le Madhya Pradesh.

Comportement traits de caractère

Le tarier gris est très casanier, on peut même dire qu'il cultive l'esprit de clocher car il aime bien fréquenter le même endroit chaque jour. Cet oiseau vit la plupart du temps en solitaire ou en couples, bien qu'en hiver, il se regroupe parfois en petites bandes lâches. Il se perche habituellement au sommet d'un buisson ou sur des fils télégraphiques lorsque ceux-ci existent ; et il adopte la posture caractéristique des tariers, la queue déployée et faisant du charme. De temps à autre, il se laisse tomber sur le sol pour capturer des insectes, mais le plus souvent, il les capture en vol à la manière des gobemouches. Le tarier gris est présent sur ses lieux de nidification de mars à septembre ou octobre. Il descend dans les collines et dans les plaines de novembre à la fin février.

Alimentation mode et régime

Son régime est principalement insectivore. Il est complété avec quelques graines.

Reproduction nidification

La saison de nidification a lieu de février à mai au Meghalaya, de début avril à juillet dans l'Himalaya. Le nid est une coupe construite avec des herbes et garni avec de plus fines tiges et des radicelles, du crin et parfois quelques plumes. Il est habituellement placé dans un creux ou une petite dépression sur le sol en pente. Il est dissimulé dans l'herbe, parfois sous une pierre ou une motte, plus rarement dans la crevasse d'un rocher ou dans celle du revêtement d'une route de colline. La ponte comprend 4 à 6 oeufs, de couleur bleu pâle avec des taches rougeâtres réparties principalement sur la partie la plus large de la coquille. Les oeufs mesurent environ 18 millimètres sur 14. La femelle couve seule. Les nids sont souvent parasités par le Coucou gris (Cuculus canorus).

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 30/04/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net