Trogon à lunettes jaunes

Trogon caligatus - Gartered Trogon

Systématique
  • Ordre
    :

    Trogoniformes

  • Famille
    :

    Trogonidés

  • Genre
    :

    Trogon

  • Espèce
    :

    caligatus

Descripteur

Gould, 1838

Biométrie
  • Taille
    : 25 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 38 à 57 g
Distribution

Distribution

Description identification

L'ornithologie est une science passionnante... mais changeante ! Le trogon à lunettes jaunes a un nom français imagé, rapport aux cercles orbitaux jaunes de l'oiseau ; en général les noms anglo-saxons et scientifiques en latin ont un rapport dans toutes les langues, mais qu'est ce qui a pu passer dans la tête des scientifiques ! Gartered Trogon pourrait se traduire par le trogon en jarretières, voire en porte-jarretelles ! La traduction latine est plus énigmatique : caligatus signifiant soldat ou encore noir ou sombre, nous laisserons l'imagination de chacun suivre son humeur ! Pour rendre encore plus énigmatique Trogon caligatus, il faut savoir qu'une partie des ornithologues le considère comme une ssp de Trogon violaceus, le Trogon violacé, les différences se faisant sur la proportion de noir et de bleu violacé sur la tête. Trogon caligatus mesure de 23 à 25 cm, le mâle a le bec bleu pâle, les yeux sont entourés de cercles orbitaux jaunes, les parotiques noires diffèrent peu de la calotte, de la nuque et la gorge qui sont bleu-violet-outremer et apparaissent souvent noires avec la lumière (confusion possible avec ssp braccatus, ssp sallaei, ssp concinnus du Trogon violaceus qui a une aire frontalière au Panama et qui a la tête complètement noire). Poitrine bleu violacé séparée du ventre jaune par une ligne blanche très marquée, manteau et dos vert avec quelques légers reflets bleus au croupion, les scapulaires sont vertes et les couvertures présentent une des marques de fabrique des trogons, c'est-à dire de fines vermiculures blanches et noires, les couvertures primaires sont un peu plus foncées, les rémiges étant noires avec des émarginations peu marquées contrairement à nombre d'autres trogons. Les trois paires de rectrices inférieures sont rayées horizontalement de noir et blanc et ont à chacune de leurs extrémités une marque blanche plus apparente, la tache blanche à la terminaison de la queue étant plus grande ; les rectrices supérieures sont vert-émeraude et sont barrées d'un net trait noir à leur extrémité. Mrs Gartered Trogon serait-elle plus aguichante avec ses jarretières ? Tête grise avec des parotiques anthracite , l'œil est maquillé de deux demi-cercles blancs en avant et en arrière de l'œil marron foncé, le bec bleu pâle est marqué de gris foncé sur la mandibule supérieure. La poitrine grise est séparée du ventre jaune vif par un trait blanc plus visible que chez le mâle ; le manteau et le dos sont gris, les couvertures sont noires striées horizontalement de lignes blanches très nettes, les rémiges noires sont marquées de blanc aux émarginations, la queue est marquée de la même façon que celle de son compagnon. Les tarses, peu visibles, sont gris, la femelle cachant ses jarretières ! Les juvéniles adoptent le plumage de leur mère, les jeunes mâles commençant à avoir quelques reflets verts sur le dos.

Indications subspécifiques 3 Sous-espèces

  • Trogon caligatus caligatus (n Colombia, w Venezuela)
  • Trogon caligatus sallaei (s Mexico to Costa Rica)
  • Trogon caligatus concinnus (Panama through w Colombia to w Ecuador and nw Peru)

Noms étrangers

  • Gartered Trogon,
  • Goulds Trogon,
  • Trogone violaceo settentrionale,
  • Nordlig Violetthuvad trogon,
  • Monokkeltrogon,
  • trogón stužkatý,
  • Violethovedet Trogon,
  • trogon wyżynny,
  • 斑尾美洲咬鹃,
  • 帶紋美洲咬鵑,

Voix chant et cris

Trogon à lunettes jaunes
♂ adulte

Un "kyuww-kyuww-kyuww" répété une dizaine de fois très rapidement en 2 à 3 secondes et qui se termine assez haut. Crie en émettant des "krr-rr-rah-h" ou "kwahrr-rr-rr-rr-rr".

Habitat

Plutôt à l'est du Panama (province de Darien), jusqu'à 900 m sur les contreforts de la cordillère d'Amérique Centrale, si on peut le trouver dans la forêt tropicale, il semble préférer les espaces semi-ouverts ou les lisières des forêts. Même chose en Colombie où on le voit dans les forêts secondaires, les zones semi-désertiques aussi bien qu'à proximité de marais.

Comportement traits de caractère

Exclusivement sédentaire.

Alimentation mode et régime

Un des trogons plus frugivore qu'insectivore, on sait qu'il suit parfois Melanerpes aurifrons, le Pic à front doré qui aime les oranges, et qu'il profite des fruits ouverts par le picidé. Les insectes, qu'il va surtout rechercher en période de nourrissage des oisillons, sont de tous types : guêpes, fourmis, termites, chenilles, tous types d'arthropodes.

Reproduction nidification

Période de reproduction en mars en Colombie, janvier au Panama et février au Venezuela. Le couple creuse son nid dans de vieux arbres ou des termitières arboricoles, au Panama, Alexander Skutch (1904-2004) ornithologue américain observa en 1981 dans la zone du canal un Trogon violaceus, probablement un trogon aux lunettes jaunes, creuser son nid dans les racines d'un épiphyte, le Polypodium crassifolium à une hauteur de 9 m. Le couple creuse le nid en commun, la période de couvaison est mal connue, les parents nourrissent en général deux petits qui quittent le nid au bout de 17 jours.

Distribution

Si le Trogon violacé a une aire de distribution allant du sud du Mexique au nord-est du Brésil, le trogon à lunettes jaunes est localisé au centre et à l'est du Panama, au nord de la Colombie et à l'ouest du Venezuela. La localisation reste essentielle pour l'identification, les confusions, compte-tenu du peu de différence d'une ssp à l'autre, seront évitées par le lieu de l'observation.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

LC. Ne présente pas de préoccupation particulière mais la déforestation reste la principale inquiétude pour le Trogon caligatus.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Trogon à lunettes jaunesFiche créée le 23/07/2013 par Anne et Gabriel Leboff © 1996-2018 Oiseaux.net