Canard à sourcils

Anas superciliosa - Pacific Black Duck

Canard à sourcils

Anas superciliosa

(Gmelin, JF, 1789)


Ordre : Ansériformes

Famille : Anatidés  ;

Genre : Anas

Espèce : superciliosa

Sous-espèces : 2 [+] [-]
Anas superciliosa superciliosa(widespread)
Anas superciliosa pelewensis(n and c New Guinea to Solomon Is. and French Polynesia)

Biométrie :

Taille : 61 cm
Envergure : 82 à 93 cm.
Poids : 1114 à 1340 g

Chant :

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : kachna proužkovaná (cs), Tøjleand (da), Augenbrauenente (de), Pacific Black Duck (en), Anade Cejudo (es), juovanaamasorsa (fi), szemöldökös réce (hu), Germano del Pacifico (it), マミジロカルガモ (ja), Stripeand (nb), Wenkbrauweend (nl), kaczka pacyficzna (pl), Pato-de-sobrancelhas (pt), Серая кряква (ru), kačica pruhohlavá (sk), Stillahavssvartand (sv), 太平洋黑鸭 (zh)

Identification :
Canard à sourcils Le canard à sourcils présente le même aspect dans tous les plumages. Le mâle n'a pas de plumage éclipse et le dimorphisme sexuel est très limité.
Les adultes ont une face très nettement striée et un corps dont la couleur varie du brun au noir avec un miroir vert et des pattes d'un jaune douteux. La seule espèce avec laquelle il puisse être confondu à l'intérieur de son aire est le canard bridé (Anas rhynchotis), même si ce dernier se distingue assez facilement par son plus gros bec et le bord de traîne bleu de son aile. Le canard à crinière diffère par son bec plus fin, ses motifs faciaux moins marqués, l'absence de sourcil et l'abondance de taches sur la poitrine. La stictonette a un bec retroussé très caractéristique, pas de miroir, Canard à sourcils des sous-alaires pâles et une allure très bossue en vol
Toutefois, chez la femelle, le capuchon, le dos et le croupion sont plus bruns, les bordures chamois pâle d'un grand nombre de plumes rendent son identification plus facile.
Les juvéniles ressemblent aux adultes, mais il sont plus striés du bas de l'avant du cou jusqu'au ventre. Après la mue qui intervient au bout de 3 mois, on ne peut plus les distinguer de leurs parents. Autrefois, plusieurs sous-espèces (rogersi, pelewensis, rukensis) étaient distinguées sur la base de la taille et de la couleur du plumage. Cette différenciation n'est plus considérée comme valable.

Chant : Le canard Canard à sourcils à sourcils a un répertoire qui est généralement assez semblable à celui du canard colvert (Anas platyrhynchos) : le mâle émet un "rhaeb" puissant qui varie selon l'usage qui en est fait. Quand il est utilisé comme cri d'alarme, il est plus étiré, alors qu'il est plus doux et plus sifflant quand il sert de simple cri de contact. Il est utilisé avec insistance pendant la recherche du site de nidification ou pour donner le signal de l'envol.
La femelle utilise des "gag-gag-gag, gag-gag-gag" décroissants et rudes quand elle veut inciter son partenaire à s'accoupler. Les parents produisent des sons plus confidentiels et plus enfantillants quand ils s'adressent à leur progéniture. Les juvéniles n'acquièrent un éventail de cris que vers l'âge de 6 mois.

Habitat : Les canards Canard à sourcils à sourcils fréquentent couramment une grande variété d'habitats humides. Ils apprécient particulièrement les petites parcelles qui ont un taux réduit de salinité et une bonne productivité en végétaux. Cependant, en Nouvelle-Guinée et Nouvelle-Zélande, ils peuvent habiter touts sortes de contrées aquatiques, y compris les canaux, les réservoirs de traitement des eaux, les rivières et les lacs de montagne. En Australie, ils préfèrent les étendues d'eau plus profonde.
Les canards à sourcils nichent jusqu'à 2 500 mètres sur Java et 2 100 mètres à Est-Timor.
Ils visitent plus rarement les habitats salins tels que les estuaires, les marais salants, les lagunes côtières et les eaux intérieures qui bénéficient d'un bon abri. Canard à sourcils En Australie, les canards à sourcils sont aperçus régulièrement dans les bassins qui traitent les eaux usées et dans les plans d'eau ornementaux sauf si ceux-ci sont déjà occupés par le canard colvert..

Distribution : Ces anatidés d'assez grande taille sont originaires d'Australasie, de la moitié sud de Sumatra jusqu'en Nouvelle-Zélande. D'ouest en est, leur aire de distribution couvre les pays et les îles suivantes : Sumatra, Java, Bali, Kangean Island, Sulawesi, Moluques, petites îles de la Sonde jusqu'à Timor, Nouvelle-Guinée, archipel Canard à sourcils Bismarck, îles Salomon, Australie, Tasmanie, Nouvelle-Zélande, îles du sud-ouest du Pacifique (jusqu'à la Polynésie Française). Ils sont également connus sous l'appellation de canard noir du Pacifique.

Comportements : Le canard à sourcils est sociable, mais on le trouve presque toujours en couple ou en petits groupes. Il ne forme pas de gros rassemblements. Il recherche sa nourriture pendant la période nocturne, au début de la nuit puis de nouveau à l'aube. Il barbote en bordure des pièces d'eau où il fait basculer son corps en avant dans l'eau peu profonde. Pendant la période diurne, il passe 25% de Canard à sourcils son temps à se nourrir et 32% à se reposer.
Les canards à sourcils sont majoritairement sédentaires, mais il y a quelques mouvements dispersifs durant la saison sèche.

Vol : Le vol du canard à sourcils et une grande partie de son comportement rappelle le canard colvert : il a un vol puissant et ne rencontre aucune difficulté à s'envoler de l'eau. Quand il est dans les airs, il dévoile assez nettement les parties blanches du dessous des ailes.

Nidification : Dans le sud-est de l'Australie et en Nouvelle-Zélande, la saison de nidification bat son plein de juin à août et se poursuit jusqu'en décembre, Canard à sourcils parfois jusqu'en février. Il y a très peu de renseignements concernant les autres parties de l'aire de distribution. Cependant des pontes ont été découvertes à Timor-Est en janvier et en mai, des tentatives de nidification ont lieu pratiquement tous les mois en Nouvelle-Calédonie.
Les canards à sourcils nichent en couples isolés. Bien qu'elle soit accompagnée Canard à sourcils de son partenaire, la femelle choisit le site, la plupart du temps une cavité d'arbre creusée dans un eucalyptus. Ces oiseaux peuvent également pondre dans d'anciens nids d'espèces aquatiques ou occasionnellement à terre au milieu de la végétation. Ils utilisent aussi des nichoirs artificiels.
Souvent, il y a deux pontes dans la saison et les 2 nichées sont séparées par un espace de 8 semaines. En cas d'échec d'une des 2 couvées, les 2 partenaires se Canard à sourcils réunissent quinze jours après pour effectuer une tentative de ponte de substitution.
La femelle dépose 7 à 12 œufs de couleur crème qu'elle couve seule entre 26 et 32 jours, sous la surveillance attentive du mâle. A la naissance, les poussins ont un duvet brun sombre sur le dessus. Leur tête est recouverte de taches comme les adultes. Le départ du nid a lieu en moyenne au bout de 60 jours.
Les juvéniles atteignent la maturité sexuelle à l'âge d'un an. L'espérance de vie est probablement de 10 ans. Le prédateur le plus commun est le busard de gould (Circus approximans).

Régime : Le canard à sourcils a un régime végétarien : il consomme principalement des graines de plantes aquatiques et des végétaux Canard à sourcils qu'on trouve à la lisière comme le carex. Pendant la période hivernale, il ingurgite surtout des plants arides.
Dans la catégorie des aliments d'origine organique, cet oiseau mange des mollusques bivalves, des crevettes d'eau douce, des insectes aquatiques et des larves qu'on sous-estime beaucoup dans les enquêtes alimentaires.

Protection / Menaces : D'après le Handbook des oiseaux du Monde, le canard à sourcils est abondant et largement répandu en Australie et en Nouvelle-Zélande, mais les effectifs insulaires ne sont pas bien connus. Cet oiseau souffre de la concurrence avec le canard colvert qui a été introduit et qui a pris sa place dans de nombreuses régions. Dans son bastion d'Australie, il a récemment décliné sans que l'on connaisse les causes ni l'ampleur de ce phénomène.

Sources :

 

Autres liens :
D'après Buffon : LE CANARD.
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Fiche créée le 22/02/2015 par Daniel LE-DANTEC


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 15/04/2015 04:43:54 - © 1996-2015 Oiseaux.net

Le guide Ornitho : Le guide le plus complet des oiseaux d'Europe, d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient : 900 espèces

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils

Canard à sourcils