Mouette scopuline

Chroicocephalus novaehollandiae scopulinus - Silver Gull (scopulinus)

Mouette scopuline
adulte
Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Laridés

  • Genre
    :

    Chroicocephalus

  • Espèce
    :

    novaehollandiae

Descripteur

Forster, JR, 1844

Biométrie
  • Taille
    : 37 cm
  • Envergure
    : 91 à 96 cm.
  • Poids
    : 245 à 360 g
Distribution

Distribution

Description identification

Mouette scopuline
adulte nuptial

La mouette scopuline a à peu près la taille de la Mouette rieuse (Larus ridibundus). Le dessus et les ailes sont d'un gris soutenu, le dessous, le croupion et les rectrices blancs, la pointe des ailes présente un dessin caractéristique (pointe des rémiges noire avec une tache blanche au centre des rémiges externes). Le bec et les pattes sont rouges, ce qui la distingue immédiatement de sa congénère la Mouette de Buller (voir cette fiche). Comme chez cette dernière, l'oeil des adultes est clair, celui des jeunes sombre. De plus, les jeunes ne présentent pas la fenêtre blanche sur les rémiges externes. Cette espèce est parfois considérée comme une sous-espèce de la Mouette argentée (Larus novaehollandiae) qui se reproduit en Australie et en Nouvelle-Calédonie et à laquelle elle ressemble beaucoup. La mouette scopuline est cependant un peu plus petite, d'un gris légèrement plus sombre et a le bec plus épais.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Silver Gull (scopulinus),
  • Gaviota Plateada Neozelandesa,
  • Gaivota-de-bico-vermelho,
  • Rotschnabelmöwe,
  • vöröscsőrű sirály,
  • Roodsnavelmeeuw,
  • Gabbiano beccorosso,
  • Nyzealandmåke,
  • čajka červenozobá,
  • racek novozélandský,
  • Kiwimåge,
  • mewa nowozelandzka,
  • Красноногая чайка,
  • アカハシギンカモメ,
  • 新西兰红嘴鸥,

Voix chant et cris

Espèce bruyante, surtout en groupe. Le cri est assez rauque.

Habitat

Espèce endémique de Nouvelle-Zélande, elle ne se reproduit pratiquement que sur les côtes où elle fréquente divers types d'habitat, depuis les îlots rocheux aux plages de sable, exceptionnellement sur les lacs de l'intérieur comme à Rotorua, dans l'île du Nord. En dehors de la saison de reproduction, ses habitats sont encore plus variés et elle recherche sa nourriture aussi bien dans les décharges d'ordures ménagères ou les champs que le long des côtes.

Comportement traits de caractère

Espèce grégaire, volontiers urbaine, peu farouche et querelleuse sur les sites de reproduction. Après la saison de reproduction, une partie des oiseaux de l'île du Sud gagnent celle du Nord. La mouette scopuline est un spécialiste du kleptoparasitisme, c'est à dire qu'elle attaque tout oiseau venant de capturer une proie pour la lui faire lâcher et s'en emparer.
Le vol : Le vol n'est pas très rapide.

Alimentation mode et régime

Le régime alimentaire varie beaucoup selon les saisons. Pendant la reproduction, la principale ressource est constituée par le plancton auquel s'ajoutent vers de terre, insectes et petits poissons. Durant la période internuptiale, le régime est beaucoup plus varié, poissons et ordures prenant une place plus importante.

Reproduction nidification

La saison de reproduction (parades nuptiales) commence en juillet (au coeur de l'hiver austral) et les premières pontes sont déposées surtout en octobre dans le nord, pas avant la mi-novembre dans le sud. Les colonies sont très denses et les oiseaux très fidèles tant à leur colonie de naissance qu'à leur conjoint. Les pontes trouvées dans la colonie de Kaikoura comprennent de 1 à 5 oeufs, le plus souvent 2. L'incubation dure de 22 à 26 jours et les jeunes volent entre 28 et 35 jours. Le succès de reproduction est très faible. Dans cette colonie, les chercheurs ont pu montrer que 33 % des adultes n'élevaient aucun jeune durant toute leur vie ! La mouette scopuline peut se reproduire dès l'âge de 2 ans, mais la plupart ne le font qu'entre 4 et 5 ans.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La M. scopuline ne semble pas menacée actuellement, sa population étant évaluée à environ 500 000 couples (auxquels il faut ajouter les immatures). Catégorie IUCN : Least Concern=préoccupation mineure)

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Mouette scopulineFiche créée le 27/03/2008 par Georges Olioso © 1996-2018 Oiseaux.net